Un taxi conventionné pour ne pas payer vos transports réguliers à l’hôpital

Les services de transport sanitaire qu’accomplissent nos fameux taxis bleus sont pris en charge par les Caisses primaires d’assurance maladie. Ces prestations permettent à des patients de se rendre à l’hôpital à moindre coût. Bien entendu, il y a des règles concernant le remboursement des courses « à des fins médicales ».

Les prestations des taxis bleus français

Le réseau des taxis conventionnés est un dispositif de transport sanitaire, au service des patients qui ont besoin de se rendre chez leur médecin traitant ou dans un établissement hospitalier. Les prestations fournies par les taxis bleus sont « personnalisées » dans la mesure où ces chauffeurs sont présents lors de tous les déplacements médicaux de leurs passagers. En région parisienne, de nombreux taxis bleus accompagnent personnellement des personnes souffrant de cancer. Concrètement, ces professionnels du transport sanitaire s’assurent du bien-être des patients pendant les trajets pour la chimiothérapie, la radiothérapie, la rééducation… Ils sont également aux petits soins des personnes qui doivent se rendre régulièrement à l’hôpital pour effectuer des examens médicaux tels que la dialyse. Réserver un taxi conventionné à Chelles (77) est un droit reconnu à chaque patient affilié à la Sécurité sociale. Mais ce droit est naturellement délimité par des conditions réglementaires.

Les conditions requises pour bénéficier des prestations des taxis bleus

Les prestations des taxis bleus s’adressent surtout aux personnes qui suivent des traitements de longue durée, comme les malades de cancer ou de diabète. Les victimes d’accident de travail peuvent également bénéficier de ces services de transport sanitaire CPAM. Il en est de même pour les personnes invalides. Ce droit est aussi reconnu aux femmes enceintes, à condition qu’il soit établi qu’elles ne sont pas en état de conduire au moment où elles réservent un taxi bleu. Enfin, le système de transport sanitaire s’adresse aussi aux personnes hospitalisées pendant moins de 30 jours. Ce véritable service d’aide à la personne inclut les courses vers et en partant de l’hôpital. Les mères et les nouveau-nés font naturellement aussi partie des bénéficiaires.

La réservation d’un taxi conventionné

Le moyen le plus simple consiste à composer le numéro fourni par la Cpam. La réservation peut également se faire en ligne, sur le site cpam-taxi.fr. Sur cette plateforme, l’usager devra rentrer un certain nombre d’informations comme la ville, le trajet prévu, la date et l’heure à laquelle le chauffeur est censé le prendre, etc.

L’usager doit par ailleurs préciser le taux de remboursement de la Sécurité sociale (65 % ou 100 %), ou s’il est bénéficiaire d’un bon de transport (aller-retour seulement).