Tout savoir sur le permis C

permis C

Chaque année, des milliers de candidats se présentent à l’examen du permis de conduire. Sous forme d’un examen théorique et d’un examen pratique, le permis de conduire est le titre obligatoire pour circuler à bord d’un véhicule à moteur sur route. En France, il existe 15 types de permis de conduire, permettant la conduite d’un cyclomoteur, d’une voiture, d’un camion, d’un tracteur ou d’un car. Le permis de conduire est une petite carte rose à puce, délivrée par la préfecture de la commune de résidence. Si le permis B ne comprend que deux examens et affiche un taux de réussite majoritairement important, il en est tout autrement pour le permis C, plus complexe. Celui-ci est obligatoire pour la conduite de camions et de véhicules de transport de personnes. Voici en quelques points les informations indispensables sur le permis C.

Qu’est-ce que le permis de conduire C ?

Le permis C est un titre obligatoire pour la conduite de véhicules de transport de personnes ou marchandises. Les chauffeurs poids lourds, les livreurs ou les chauffeurs de tourisme doivent détenir le permis C pour exercer leurs fonctions. Néanmoins, le permis C fixe des limites au niveau du type de véhicule concerné.

Pour les camions, le permis C autorise la conduite de véhicules dont le PTAC (poids total autorisé en charge) est au-dessus de 7,5 tonnes. Le poids total en charge comprend le poids du véhicule et celui de la charge contenue dans la remorque. Cette mention est indiquée sur la carte grise du véhicule.

En ce qui concerne le transport de personnes, le permis de conduire C autorise la conduite de véhicule de huit personnes au maximum. Le chauffeur n’est pas inclus. Par exemple, ce permis est utilisé pour les minibus de tourisme.

Quelles conditions pour le permis C ?

Pour l’obtention du permis C, quelques conditions sont à respecter par le candidat. Il doit être âgé au minimum de 21 ans sauf s’il prépare une formation professionnelle dédiée à un métier de conducteur en Formation Initiale Minimum Obligatoire (FIMO), en baccalauréat professionnel, en Certificat d’Aptitude Professionnelle ou en Titre Professionnel.

Le candidat au permis de conduire C doit être obligatoirement titulaire du permis de conduire B. Les moins de 25 ans doivent justifier de leur recensement ou de leur participation à la Journée Défense et Citoyenneté.

Dernière condition, le candidat doit se soumettre à un examen médical préalable à l’examen.

La durée de validité

Le permis de conduire C a une durée de validité selon l’âge de son détenteur. En général, il est valable 5 ans. Cette condition concerne les personnes de moins de 55 ans. Entre 55 et 60 ans, le permis C a la même durée de validité ou expire à la date anniversaire des 60 ans de son titulaire.

Pour les personnes de 60 à 76 ans, le permis C est valable 2 ans ou expire à la date anniversaire des 76 ans. Enfin, pour les plus de 76 ans, le permis C est valable une année.

Pour le renouvellement du permis C à titre professionnel, le titulaire doit, avant son expiration, se soumettre à contrôle médical.

Que comporte l’examen du permis C ?

De la même manière que le permis de conduire B pour les véhicules légers, l’examen du permis C comprend une épreuve théorique (code) et une épreuve pratique (conduite). A l’inverse du permis B, l’épreuve pratique en comprend deux : une épreuve d’admission hors circulation et une épreuve en circulation. Les candidats titulaires d’un autre permis depuis moins de cinq années sont dispensés d’épreuve théorique du code de la route.