Tout savoir sur la conduite accompagnée

La conduite accompagnée est en effet connue sous le nom officiel « Apprentissage Anticipé de la Conduite ou AAC ». Elle accorde aux jeunes de 15 ans ou plus de poursuivre leur apprentissage de la conduite en compagnie d’une autre personne ayant un permis B depuis 5 ans.

Cette formation vise à aider l’apprenti à retenir tous les bons réflexes sur la route avec l’aide d’un accompagnateur bien expérimenté. Sur le long terme, cet apprentissage permet d’accumuler de l’expérience au volant ce qui permet à l’apprenti de mieux réagir face à toutes les circonstances qui peuvent survenir.

Les conditions d’accès à la conduite accompagnée

Il existe plusieurs conditions à remplir pour être éligible à la conduite accompagnée. Nous vous les présentons ici.

  • Etre âgé de 15 ans ou plus.
  • Avoir l’accord de son représentant légal ainsi que de l’assureur du véhicule.
  • Avoir réussi le code de la route.
  • Avoir au moins suivi 20 heures de formation pratique avec un enseignant de l’école de conduite.
  • Avoir une attestation de fin de formation en conduite.

Les avantages de la conduite accompagnée

La conduite accompagnée apporte divers avantages.

  • Réduire la période probatoire du permis à 2 ans au lieu de 3.
  • Débuter la formation initiale en école de conduite (code et conduite) dès 15 ans.
  • Acquérir de l’expérience de conduite.
  • Passer l’épreuve du permis de conduire avant ses 18 ans et augmenter ainsi ses chances de réussite à l’examen.
  • Possibilité d’obtenir un tarif préférentiel sur son assurance « jeune conducteur ».

Les conditions pour l’accompagnateur

Pour accompagner une personne en conduite accompagnée, il faut remplir certaines conditions.

  • Être titulaire du permis B depuis au moins cinq ans et ce sans interruption.
  • Avoir obtenu l’accord de son assureur.
  • Être mentionné dans le contrat signé avec l’école de conduite.

Le déroulement de la conduite anticipée

L’apprenti doit effectuer au moins 3.000 km sur une durée d’au moins un an. Le parcours débute à partir du rendez-vous préalable (présence de l’enseignant et de l’accompagnateur) et est ponctué par deux rendez-vous pédagogiques obligatoires.

Les règles à respecter

Toutes les règles du code de la route s’appliquent à l’apprenti ainsi qu’à son accompagnateur. On ne peut pas non plus conduire en dehors des frontières nationales.

La vitesse sera limitée à :

  • 110 km/h sur les sections d’autoroutes où la limite normale est de 130 km/h.
  • 100 km/h sur les sections d’autoroutes où cette limite est plus basse, ainsi que sur les voies rapides en principes limitées à 110 km/h.
  • 80 km/h sur les autres routes au lieu de 90 km/h.