Tout ce qu’il faut savoir sur le permis B96

La traction d’une remorque derrière une voiture est réglementée. Selon le poids total autorisé en charge cumulé ou PTAC, le permis B ne suffit pas toujours. Il faudra alors passer la mention B96. En savoir plus dans cette rubrique !

Permis B96 : pour quelle catégorie de véhicule ?

Les détenteurs du permis B ont la possibilité de tracter une remorque qui pèse jusqu’à 750 kg. Celui-ci est encore suffisant si le PTAC du cumul remorque et véhicule tracteur n’excède pas 3500 kg. Toutefois, s’il est supérieur à 3500 kg et ne dépasse pas 4250 kg, le conducteur est tenu de suivre une formation permis remorque B96. Celle-ci est proposée en auto-école. Un tel parcours a pour but l’acquisition des connaissances théoriques et pratiques. Il y a avant tout une séquence hors circulation (HC) qui dure 4 heures. Ensuite, il y a une séquence en circulation pendant 3 heures. En tout, la formation dure donc 7 heures.

Lors de la séquence hors circulation, les conducteurs verront un certain nombre de notions. Ils aborderont à priori la réglementation. C’est-à-dire les poids et masses, les rétroviseurs additionnels, les équipements obligatoires en remorquage, les plaques ainsi que le freinage des remorques. Le parcours comprend également la signalisation, l’utilisation des voies, le chargement, l’attelage et le dételage, la vérification avant de rouler et la manœuvre de l’ensemble. Pour ce qui est de la formation en circulation, le moniteur enseigne la maîtrise de l’ensemble (masses et gabarit, risques associés à un chargement mal réparti, rapport puissance/vitesse), les angles morts et les porte-à-faux, la communication et la considération des autres utilisateurs de la route, le changement de direction, les trajectoires (voies étroites et virages) ainsi que le partage de route.

Les formalités pour faire apparaître la mention B96 dans son permis de conduire

Tout d’abord, pour pouvoir suivre la formation permis B96 chez un centre spécialisé, il est nécessaire d’être titulaire du permis B. Puis, il est à savoir que celle-ci est réservée uniquement aux conducteurs âgés de plus de 18 ans. Il s’agit d’un permis moins long qui ressemble plutôt à une «formation». De ce fait, il n’y a pas d’examen. À la fin du parcours, l’auto-école délivre une attestation. Mais attention, il est impératif d’envoyer un exemplaire de cette dernière à la préfecture de son lieu de résidence. De plus, le conducteur doit s’y rendre pour ajouter sur son permis la mention additionnelle 96.

Pour faire modifier son permis afin d’y afficher cette mention, quelques documents sont ainsi nécessaires. Il faut avant tout emporter son permis de conduire original. Dans ce cas, il est vivement conseillé d’en faire une photocopie en amont pour pouvoir continuer de prendre le volant. Trois photos d’identité, le formulaire CERFA 02 et un justificatif de domicile sont également requis. Ce dernier doit être récent, donc moins de trois mois. Bien évidemment, il est impératif de présenter une copie de son attestation de suivi de la formation portant le cachet du formateur. Enfin, le conducteur doit fournir une enveloppe timbrée où sont mentionnés son nom et son adresse.