Les points à vérifier avant d’acheter une voiture d’occasion

Vous êtes impatient de prendre le volant d’un modèle tant recherché ? La tentation est grande mais il faut être vigilant surtout si vous comptez acheter une voiture d’occasion.  Dans le monde automobile, on peut aussi croire à l’adage qui dit que l’amour est aveugle. En effet, parfois on est pris par la carrosserie étincelante et on achète les yeux fermés. Pour éviter les mauvaises surprises, il convient de s’intéresser à beaucoup d’aspects dans une voiture d’occasion. Découvrez ces points dans ce qui suit !

La carrosserie : Les apparences sont parfois trompeuses !

Une carrosserie étincelante peut cacher des vices pas toujours décelables dès les premiers coups d’œil. De ce fait, il est indispensable d’aller voir la voiture occasion paris 75 en plein jour et dans un temps sec. L’objectif est de pouvoir détecter les vices qui pourraient être cachés par la pénombre ou la pluie. Soyez vigilants car certains travaux de carrosserie importants peuvent être détectés avec quelques indices tels que les différences de teinte, les rayures, les traces de frottement…Faites le tour de la voiture et vérifiez toutes les ouvertures et l’état des joints. Il serait préférable de vérifier l’état de certains accessoires dont le remplacement est très coûteux. On parle ici des vitrages, des éclairages et des éléments de signalisation. Les pneus sont aussi à contrôler car ils doivent avoir des sculptures apparentes.

L’habitacle : révélateur du vrai usage de la voiture

La vérification de l’état de l’habitacle vous permet de valider le sérieux du vendeur et la véracité des informations données sur le véhicule. Un usage intensif de la voiture occasion est facilement repérable à travers beaucoup d’indices : des pédales usées, des sièges affaissés,  des chiffres à peine visibles du levier de vitesse, un volant dégarni… Toutes ces constatations révèlent  généralement un kilométrage très élevé. De plus, n’oubliez pas de vérifier certains éléments électriques tels que la fermeture centralisée. Des éléments de confort tels que la climatisation et la radio sont toujours les bienvenus.

L’entretien : un coup de jeune à la voiture

Une voiture bien entretenue est un bon plan. De ce fait, vérifiez le carnet d‘entretien du véhicule avant de vous engager avec le vendeur. En effet, ce dernier a parfois tendance à se débarrasser de sa voiture avant la date des entretiens importants tels que le changement de la courroie de distribution qui coûte très cher. Si vous achetez une voiture occasion dont l’entretien est négligé, sachez que vous encourez un grand risque de pannes.  Si le vendeur prétend avoir fait des travaux d’entretien, il doit se justifier. A défaut, il serait préférable de renoncer à l’affaire.

Les documents : une procédure à respecter

Le vendeur d’une voiture d’occasion doit communiquer quelques documents à l’occasion de la vente de son véhicule. On parle d’une carte grise en son nom et non barrée et d’un rapport de contrôle technique qui date de moins de 6 mois. Pour justifier les entretiens effectués, il convient de communiquer le carnet d’entretien ou les factures  relatives  à ces travaux.

L’essai routier : un impératif avant tout achat d’occasion

L’essai de la voiture d’occasion choisie est un droit. Si le vendeur refuse de vous laisser essayer le véhicule, laissez tomber l’affaire et ne donnez pas suite à la visite. L’essai est une étape primordiale pour vérifier beaucoup de points : le son du moteur, l’accélération, le freinage, l’embrayage… Essayez de varier les itinéraires en adoptant les voies express, les autoroutes, les routes… L’objectif est de détecter les anomalies éventuelles  telles qu’un problème de freinage, des bruits suspects… Vous pouvez aussi trouver des difficultés à passer des vitesses.