Code de la route : passer l’examen en candidat libre, c’est possible ?

La réforme sur le permis de conduire a réellement facilité son obtention. Non seulement la durée de délivrance du permis est raccourcie, mais les frais occasionnés sont également allégés. Cela a pour but de permettre aux jeunes d’obtenir facilement et dans le plus bref délai leurs permis de conduire afin d’assurer une insertion professionnelle et sociale optimale. Mais au fait, est-il possible de passer le code en candidat libre ?

Passer le code en candidat libre : est-ce possible ?

Affirmativement ! Comme le baccalauréat, il est désormais possible de passer le code en candidat libre. Il s’agit d’ailleurs d’une option de plus en plus prisée par les jeunes pour la bonne raison que c’est une solution simple, flexible et surtout économique, d’autant plus que les délais de passage ont été considérablement réduits récemment.
En effet, passer votre examen de code de la route en candidat libre est une façon d’économiser les frais occasionnés par les formations en auto-école. Mais en contrepartie, vous devez vous occuper de toutes les démarches d’inscription. Pas de panique, la réforme de 2016 vous a facilité la tâche. Eh oui ! Les formalités pour l’inscription ont été modifiées et vous pourrez désormais passer l’examen dans les nouveaux centres d’examen agréés par l’État à savoir la Poste ou le groupe SGS.

Dans tous les cas, vous devez entamer certaines procédures par vous-même afin de passer votre examen de code de la route sans l’aide d’une auto-école.

Comment y arriver ?

Pour passer votre code en candidat libre, vous devez vous adresser à la préfecture de votre département selon votre ville. Selon les cas, il est possible d’envoyer votre dossier par courrier, mais vous pourrez également vous rendre personnellement au guichet. Pour le second cas, mieux vaut contacter d’abord l’administration avant de vous déplacer pour connaître la procédure à suivre afin d’éviter de faire du va-et-vient. Cela vous permet en effet d’avoir à votre disposition toutes les pièces nécessaires pour la prise en charge immédiate de votre demande.

Pour cela, il faut vous munir d’un formulaire cerfa 14866 rempli ainsi que le formulaire cerfa 14 948 qui est rempli à l’encre noire, en majuscules, sans accents ni rature. Ces formulaires sont généralement disponibles à la préfecture de votre département, mais vous pourrez également les télécharger en ligne.

Passer son Code en candidat libre : les préparations

Passer votre examen en candidat libre ne signifie pas que vous n’allez pas le préparer. En effet, vous ne vous inscrirez pas à une auto-école, mais vous devez bien étudier pour pouvoir passer votre examen. D’ailleurs, les auto-écoles en ligne vous aideront à y parvenir.

Grâce à cette solution, vous pourrez étudier les Codes en ligne, selon votre disponibilité. Par exemple, vous pourrez préparer votre examen en suivant les cours de code expliqués par raoulearoule.fr. Grâce à la présence de ces cours proposés par les auto-écoles en ligne, vous serez exonéré des frais de scolarité souvent onéreux, mais vous serez également épargné des contraintes horaires.

Les pièces à fournir pour passer le code en candidat libre

Outre les deux formulaires Cerfa, vous devez également compléter votre dossier avec un document prouvant votre identité, deux enveloppes timbrées, 3 photos d’identité récentes collées sur chacun de vos formulaires, un justificatif de domicile, une photocopie de participation à l’appel de préparation ainsi qu’une photocopie de l’attestation scolaire de sécurité routière.

Le dernier, mais le plus important, c’est le numéro NEPH. Il s’agit d’un Numéro d’Enregistrement Préfectoral Harmonisé que la préfecture de votre département vous donnera lors que votre dossier est complet. Il s’agit en quelque d’une preuve affirmant que votre demande de passer l’examen est bel et bien enregistrée.