Comment bien choisir ses pneus ?

Après quelques milliers de kilomètres sur la route, les pneus de votre véhicule commencent à être usés. Or, qui dit usure, dit danger. Il est conseillé de changer les quatre pneus en même temps afin que le véhicule conserve son équilibre. Mais dans la réalité, on se contente de les remplacer deux par deux, de préférence à l’arrière. Quelques conseils pour bien les choisir.

Décrypter la nature des pneus

Avant toute chose, il est essentiel de respecter la taille d’origine de ses pneus ainsi que leurs indices de charge et de vitesse. Vous pouvez trouver ces informations sur le flanc du pneu, sur la portière côté conducteur ou dans le manuel d’utilisation du véhicule.

Le non-respect de la taille du pneu, qui est homologuée, entraîne plusieurs désagréments : contre-visite au contrôle technique, indication de vitesse faussée au compteur ou encore jantes qui ne sont plus adaptées.

Quant aux indices de charge et de vitesse, ils permettent de connaître, comme leur nom l’indique, les charge et vitesse maximales que peut supporter un pneu.

Analyser ses conditions de circulation

Pneus été, hiver, toutes saisons… S’il est légal de rouler avec tous ces types de pneus, chacun a une adhérence plus ou moins performante en fonction des conditions climatiques.

Le pneu été correspond au pneu standard ; il est appelé comme tel pour le différencier du pneu hiver, qui est recommandé dès lors que la température passe sous la barre des 7°C. Dans certaines régions, le pneu été peut être utilisé toute l’année à condition que le temps soit sec et la température au-dessus des 7°C ; toute perturbation, comme la pluie, réduit les performances des pneus été. A l’inverse, le pneu hiver offre une adhérence optimale sous 7°C car au lieu de durcir comme les autres pneus sous l’effet du froid, sa gomme reste élastique et sa tenue de route est donc bien meilleure.

Enfin, les pneus toutes saisons tentent de réunir les avantages du pneu été et du pneu hiver. En résultent une usure plus rapide et un budget plus élevé.

Le meilleur choix est d’alterner entre pneu été et pneu hiver en fonction des températures.

Affiner son choix par le budget et l’étiquetage européen

Une fois que vous connaissez toutes les caractéristiques des pneus de votre véhicule, un des derniers critères est votre budget.

Concernant la marque, il faut savoir que votre véhicule n’est pas dépendant d’une marque en particulier, seulement des informations données par le constructeur, comme vu précédemment. Vous pouvez aussi bien monter des pneus Michelin que des Goodyear, du moment qu’ils correspondent aux indices et à la taille que vous avez relevés.

Enfin, vous pouvez consulter l’étiquetage européen d’un pneu pour connaître ses performances en termes de niveau sonore et de tenue sur sol sec et humide. Cette évaluation se présente un peu comme les diagnostics immobiliers, avec des indices de A à G, et les décibels pour le niveau sonore.